Le judo en Tunisie

Le judo aurait fait son apparition en Tunisie vers 1947. Le Premier club de la capital est celui de la Rue FENELON avec comme entraineur un français d'origine algérienne, Jim Al Cheikh, Ceinture Noire 2éme Dan qui fait fut incontestablement le premier ceinture noire en Tunisie. Darmon, lui aussi Ceinture Noire 2éme Dan a pris par la suite la direction du Club de la Rue Fenelon. Il y avait aussi le Judo Club Kodokan de la Rue du Daire avec Aldo Calvo Ceinture Noire 1er Dan et Schemama ( propriétaire-entraineur), le Judo Club Mochizuki propriété de Monsieur El Kobbi avec comme entraineur M.François Pace, le Club du Soleil Levant de Monsieur Hamadi Bel Hadj premier Tunisien à la téte de la Fédération Tunisienne de Judo et Disciplines Assimillées. Aprés l'indépendance, le judo Club Kano avec Monsieur Millet, Ceinture Noire 3éme Dan ,Mme Levanier. Ceinture Noire 3éme Dan, Papa, Ceinture Noire 2éme Dan et M.Haddad, Ceinture Noire 1er Dan puis 2éme Dan d'Aikido, propriétaire de l'ex-Aikikai de la Rue de Vesoul. En 1957 vintle premir Club de la Banlieue, celui de Sidi-Bou-Said avec les frères Chedly et Abderrahman Ben Hamida Jusqu'en 1961 date à laquelle ce Club a été transféré au Zéphyr à ma Marsa et à l'Avenir Musulman.

 

Peu avant 1960, divers clubs de judo ouvrent leurs portes à Sousse et à Sfax. Jusqu'à cette date, c'est surtout un judo de salles autonomes et ce n'est qu'à partir de 1965 qu'on commence à voir la Fédération Tunisienne de Judo oeuvrer réellement pour développer ce sport. Les maitres Japonais qui ont séjourné en Tunisie depuis 1966 ( Mes Oshikiri - Danjo - Kotouda - Suzuki - Ota - Enomoto - Hagino - Ogodhi - Ura - Sahara - Inokuma - Tsujihara et Hikage) ainsi que les Championnats d'Afrique de Judo qui ont eu lieu en 1968 à Tunis ont contribué à l'essor du judo tunisen mais cela n'a pas beaucoup duré et la FTJ a de nouveau connu de grands problèmes dont surtout le manque de cadres, l'insuffidance de l'infrastructure et un budget très faible pou un sport encore à ses débuts.

 

L'année 1993 a constitué le véritable décollage du judo en Tunisie. En effet, c'est lannée à partir de laquelle un politique volontariste de l'Etat a visé les sports ciblés dont le judo qui bénéficiera d'une attention et d'une sollicitude sans égales.

Le saut qualitatif recherché par cette nouvelle orientation accordée au sport en général et au judo dans le cas de l'espéce ne tard pas. La réussite ne se limita pas uniquement au conteint african dans la mesure où des combatants tunisiens prirent place l'élite du Judo Mondial. Les champions du Monde Anis Ounifi (2001 et 2003) et Ahlem Azzabi (2002), les médailles mondiaux Yousra Zribi (2002), Mohamed Bouguerra (2004) et Houda Miled (2006) ainsi que le vice champion du monde militaire Youssef Badra (2007) et Indaf Yahyaoui classée 5éme aus J.O d'Athènes 2004 en sont la parfaite illustration.

Catégorie : ftj

Top Videos

Calendrier 2015 / 2016

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Sponsors

 
Close